Que le travail crée de la valeur!

Plus de 5’000 travailleurs de l’industrie des machines, des équipements électriques et des métaux (MEM), venant de toute la Suisse ont défilé le weekend dernier à Berne. Il s’agissait de mettre en avant leurs revendications concernant la nouvelle convention collective du travail (CCT), dont les négociations s’ouvrent prochainement. Les travailleurs ne se sont pas laissé intimider par les pressions préalablement exercées par le patronat et sont descendus en masse dans les rues. Les travailleurs demandent pour ces négociations, d’obtenir enfin des salaires minimaux dans cette CCT et de virer l’article de crise de cette dernière. Tu trouveras une première analyse de cette lutte dans l’article « Régime arbitraire dans les usines ».

Que le travail crée de la valeur!Les militants de l’étincelle étaient également présents à la manif et ils ont fait appelle aux travailleurs de prendre leurs destin – et donc leur lutte –  en mains. Une chose est évidente : cette lutte peut uniquement être gagner à travers des mobilisations massives. Cette manif‘ était un point de départ important, mais il ne faut pas voir en elle plus que cela. Elle n’était pas le point culminant des mobilisations et des campagnes pour la CCT. Il y a encore des réserves importantes parmi les travailleurs de l’industrie de MEM qui doivent être activées tant à l’échelle des ateliers, qu’à à l’échelle de la branche en entier.

Les employés de Merck Serono ont fait appel à une réunion de coordination avec des salariés d’autres régions pour discuter des possibilités pour obtenir une meilleure protection contre les licenciements collectifs. C’est ainsi que les employés qui participaient en première ligne à cette lutte, veulent faire participer d’autres secteurs de la classe ouvrière aux expériences collectives faites dans leur lutte. Tu trouveras une analyse des circonstances de ce conflit social dans l’article « Merck Serono – Leçons d’une lutte ». Une réunion a eu lieu après la manif‘ et une seconde réunion est  dors et déjà annoncée en novembre, avec comme but d’élargir le front qui est entrain de ce construire également vers des travailleurs en suisse alémanique, concernés ou menacés par des attaques du patronat sous forme de licenciements collectifs.

Les militants de l’étincelle de suisse romande ont publié un dépliant spécial pour cette manif‘, dans lequel les deux articles sus-cités figurent. Pourtant, c’est n’est qu’un début et nous cherchons à publier régulièrement une version imprimée de notre journal, ainsi que des articles sur ce site web.

Nous allons évidemment continuer à soutenir activement les travailleurs de l’industrie dans leur lutte et nous leurs souhaitons beaucoup de courage et de détermination dans leur lutte.

La rédaction

Print Friendly, PDF & Email

Das Schreiben und Rechechieren für unsere Artikel kostet Geld. Dabei sind wir auf deine Unterstützung, als LeserInnen und UnterstützerInnen angewiesen. Wenn dir dieser Artikel gefallen hat, zögere nicht und lass uns deine Solidarität und Unterstützung spüren. Ob gross oder klein, jeder Betrag hilft und wird geschätzt.

Der Funke
IBAN: CH39 0900 0000 8563 7568 1
Postkonto Nr.: 85-637568-1
Bezahlungsvermerk: Spende Web
Spende
Other Amount:
Print Friendly, PDF & Email