Ils ne croyaient pas qu’on allait réussir à faire aboutir une initiative. Nous en avons déposé deux.

Ils ne croyaient pas que nous gagnerions des gens pour notre cause. Nous avons doublé nos effectifs.

Ils ne croyaient pas qu’on avait quelque chose à dire à l’échelle nationale. Nous avons déterminé le discours public de ces deux dernières années.

Ils ne croyaient pas qu’on pouvait faire changer quoi que ça soit avec notre initiative. Nous avons fait bouger le monde entier.


Ils ne croyaient pas que nous aboutirions à quelque chose avec notre initiative.


Nous avons tout réussi!


Nous avons réussi à amener la discussion sur la production de la richesse dans ce pays et sa répartition — Qui produit et qui reçoit quoi.


Ce n’était pas une discussion sur les « migrants petits criminels », mais sur les grands criminels, les vrais. Ce n’était pas une discussion sur « étrangers et helvétiques », mais sur les travailleurs et les arnaqueurs.


Nous n’avons pas choisi un adversaire petit et précarisé, comme le font les grands partis de la bourgeoisie. Notre adversaire était le plus fort, le plus riche.


Nous avons défilé sur la « Paradeplatz » à Zurich et nous nous sommes affrontés aux millions du patronat. Nous n’avions pas prévu une quelconque victoire – et c’est pour ça que nous avons gagné. Nous sommes entrés en lutte contre l’injustice. Nous nous sommes engagés dans une lutte que personne d’autre n’a osé entamer.


Qui s’attaque aux grands peut perdre. Mais avec chaque échec, nous augmentons nos nombres. Nous sommes aujourd’hui devenus infiniment plus forts – nous le savons tout comme eux le savent. Nous nous arrêterons jamais!!


Aucun pas en arrière, toujours en avant !

Le futur nous appartient !

Print Friendly, PDF & Email
Du willst dich engagieren? Schreib uns und kämpfe an unserer Seite für den Sozialismus!

Das Schreiben und Rechechieren für unsere Artikel kostet Geld. Dabei sind wir auf deine Unterstützung, als LeserInnen und UnterstützerInnen angewiesen. Wenn dir dieser Artikel gefallen hat, zögere nicht und lass uns deine Solidarität und Unterstützung spüren. Ob gross oder klein, jeder Betrag hilft und wird geschätzt.


Der Funke
IBAN: CH39 0900 0000 8563 7568 1
Postkonto Nr.: 85-637568-1
Bezahlungsvermerk: Spende Web

Spende
Other Amount:

Print Friendly, PDF & Email